Vie et Presque Mort de Daniel Liebevich

Par Nathalie Leone, réalisation : Sophie Pavillard.
Conte poétique, musical et parisien
Tout public (à partir de 12 ans)
Durée : 1 heure

Ce spectacle conté s’autorise, et s’amuse, à imaginer le désarroi d’un esprit, Daniel Liebevich, nouveau-défunt, qui a du mal à intervenir auprès des humains à présent qu’il en sait beaucoup plus qu’eux.

La représentation mêle avec bonheur le récit, la manipulation lumineuse et la musique.

Nina, coincée dans un métro en panne, lit dans l’encadré le poème de la RATP :
« L’ange est là, celui qui toujours t’effleure, dans le bruit du monde. Mais son baiser n’a pas de son, pas de bruit, pas de conséquence. Son baiser est infime et tu ne le sens pas. »
Daniel Liebevich la regarde, mais elle ne le voit pas. Il a disparu le matin même, de mort violente.
Que peut-il faire, à présent qu’il est devenu ange, esprit, revenant ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *