Un Samedi Pour Conter – Saisons Passées

Un samedi pour conter

Les meilleures choses ont une fin. La bonne nouvelle est qu’elles ont eu aussi un début, et donc qu’elles ont existé. Et elles restent, là, toutes neuves, dans nos mémoires et nos savoir-faire…

Durant neuf ans — un cycle : 9, symbole de la gestation, de la mue, du recommencement — nous avons accueilli avec grand plaisir une centaine d’artistes, presque exclusivement des conteurs et conteuses, qui ont réussi le défi de présenter en quatre heures d’atelier un concentré de leur pédagogie et de leur art, et de présenter un spectacle dans la foulée. Qu’ils soient vivement remerciés pour leur talent et leur endurance, car il faut le faire !

Nous avons connu des cycles (conter sa culture ou celle de l’autre, le conteur et ses racines, le conte et les autres arts, le conte en tant qu’instrument initiatique…), nous avons exploré de multiples facettes du conte, admiré ce diamant qui renouvelle sans cesse sa lumière et ses reflets…

Un Samedi pour conter s’achève à l’Espace Jemmapes. La fleur s’est détachée de l’arbre. Porte-elle une graine qui sera capable de germer en une autre terre, peut-être plus sûre et plus pérenne ?

Nous l’espérons, et, si cela arrive, nous le crierons bien fort et nous vous attendrons !

Un samedi pour conter prépare une nouvelle formule, riche d’invention et généreuse en partages, il cherche un nouvel espace parisien d’accueil, des soutiens financiers, des partenaires enthousiastes. Toutes vos idées, suggestions, pistes — folles ou raisonnables — pour nous aider à évoluer sont les bienvenues.

Contact : lahuppegalante75@gmail.com

Historique

Le cycle mensuel d’ateliers contes et veillées Un Samedi pour Conter a été créé en 2007-2008, avec le soutien de l’association CRL10. Son projet : initier à l’art du conte, inviter différents acteurs de la parole et croiser leur expérience, programmer des conteurs venant de tous horizons. Pendant neuf années, cette action culturelle, originale et sans équivalent à Paris, a attiré un public nombreux, et reçu plus de 80 conteurs et intervenants, parmi lesquels on peut citer Henri Gougaud, Catherine Zarcate, Bruno de La Salle, mais aussi des conteurs de toutes régions, connus ou pas. L’espace Jemmapes a au cours de ces années été identifié comme l’un des lieux majeurs du conte à Paris et en Ile-de-France.

Un Samedi pour Conter et Ça Me Dit de Conter ont accueilli les conteurs et personnalités suivantes :

2007-2008

Ateliers

Henri Gougaud : Atelier conte — Nathalie Leone : Atelier improvisations — Nathalie Krajcik— Claire Landais — Gigi Bigot : Les mots à la bouche, l’art du conteur — Thierry Cazals : L’art du haïku, atelier d’écriture — Patricia Gaillard : la porte du miroir, les contes merveilleux

Veillées

Un vent d’aubépine / Sophie Pavillard-Hottier — Contes / Christine Kiffer — La véritable histoire des frères Murdoch / François Vincent — Histoire d’Ode / Malika Albaoui

2008-2009

Ateliers

Olivier Letellier : Conte et mouvement — Nathalie Leone : Conte et improvisation — Gigi Bigot : Conte et modernité — Afida Thari : Conte et voix… parlée, chantée — Michel Hindenoch : Conte et musique — Claire Landais : Conte et haïku — Claudia Nottale : Conte et clown — Sonia Koskas : Conte traditionnel — Chantal Delacotte : Conte et symbolique

Veillées

Scène ouverte — Les îles du désir / Martine Compagnon — Des histoires des Hauts de France / Patrick Saulnier et Jean-Yves Vincent — Le cercueil de verre / Nathalie Leone, musique de Jean-Marc Leone — Contes et chants d’oiseaux / Michel Hindenoch — Les métamorphoses de l’amour / Odile Burley — Le merveilleux voyage de Nils Holgersson / Martine Tollet — Couscous, loukoums et autres festins d’ogresse / Sonia Koskas — Le chemin du paradis, contes du Vivarais / Odile Beaumont

2009-2010

Ateliers

Michèle Nguyen : Conte et émotion — Paule Latorre : Conte et petite enfance — Nathalie Leone : Conte et improvisation — Chantal Grimm : Contes et chansons de randonnée —François Vincent : Contes et musique — Sophie de Meyrac : Conte et cinq sens — Didier Kowarsky : Conte et investigation — Jihad Darwiche : L’essence des histoires — Paola Rizza : Conte et clown

Veillées

Amadouce / Michèle Nguyen — Le secret de Peter Pan / Paule Latorre — Le vagabond endormi / Michel Verbeek — Jean de l’Ours / Claude Mastre — Sources / Simon Gauthier — Le thé et ses légendes / Sophie de Meyrac — Pas tout de suite (la vie, la mort) / Didier Kowarsky — Les mille et une nuits / Jihad Darwiche — Atmosphère n° 5 / Joëlle Latissière — À nos amours, à nos désirs / Sylvie Folmer

2010-2011

Ateliers

Nathalie Leone : Conte et improvisation — Hélène Phung : Parole et papier — Robert Seven-Crows : Le conte amérindien — Nathalie Le Boucher : Conte et kathakali — Noredine Mezouar : Rythme de la parole — Marc Sokol : Conte, qi gong et énergétique chinoise — Catherine Zarcate : Conte et cultures — Claire Landais : La dimension imaginaire — Taxi-Conteur : Le souffle des contes

Veillées

Famille, quand tu nous tiens ! / Maxime Calvet et Dominique Gaillot — Tsuru, le vol de la grue / Hélène Phung — Au son du tambour / Robert Seven-Crows — La naissance de l’Inde et autres mythes de l’Inde / Nathalie Le Boucher — Le Touareg du Chaâby / Noredine Mezouar — Contes de la montagne vide / Pascal Fauliot — Salomon et la Reine de Saba / Catherine Zarcate — Les pierres / Claire Landais — Paroles du maquis / Taxi-conteur

2011-2012

Ateliers

Nathalie Leone : Conte et improvisation — Rémy Boussengui : Conte et palabre — Marc Buléon : Conte et handicap — Pépito Matéo : Récit et collectage — Kamel Guennoun : Conte et patrimoine — Odile Burley : Conte et clown — Ludovic Souliman : Mémoire et récit de vie — Agnès Hollard : Conte et enfance — Yseult Welsh : La voix qui libère

Veillées

Vive le vent / Nathalie Leone — La sagesse de Kofi / Rémy Boussengui — La géométrie des silences / Marc Buléon — Solo / Pépito Matéo — L’homme qui a mis le chemin sous ses pieds / Kamel Guennoun — Conte du je-ne-sais-quoi et du presque-rien / Christine Kiffer — Birguita / Ludovic Souliman — Né dans une orange / Aurélie Loiseau — Gaïa /Karine Mazel-Noury

2012-2013

Ateliers

Patrick Baudin : Le souffle créateur — Nathalie Leone : Conte et improvisation (le symbole) — Lewis Mehl-Madrona : L’héritage amérindien — Patricia Gaillard : Conte et merveilleux (les os de Baba Yaga) — Olivier Clerc : L’art de la métaphore — Marianne Costa : Conte et tarot — Ralph Nataf : Contes courts, sortir du sens unique — Chantal Grimm : Les formules magiques — Fabienne Morel : La voix qui libère

Veillées

La légende de Tristan et Iseult / Claude Mastre — À vos souhaits / Nathalie Leone —Coyote / Lewis Mehl-Madrona — Mamotchka / Patricia Gaillard — Prince Serpent et autres contes / La Maxime — Le roi du jeu / Stéphane Kneubuhler — Ceci dit… / Ralph Nataf — La ceinture verte / Ginette Colangeli — Un conte, des conteurs / Fabienne Morel, Philippe Imbert, Martine Compagnon, Pierre Desvigne, Sharon Evans, Debora Di Gilio

2013-2014

Ateliers

Nathalie Leone : Le montré et le caché — Céline Ripoll : Conte au musée — Sharon Evans: Conte cabaret — Philippe Campiche : Conte en scène — Nora Aceval : Contes au foyer —Boubacar Ndiaye : Le travail du griot — Karine Mazel-Noury : Conte à l’hôpital — Monique de Saint Ghislain : La présence du corps — Sophie Clerfayt : Balade contée

Veillées

Le Ciel a du génie / Nathalie Leone — Voyage dans les mers du Sud / Céline Ripoll —Chœur à cœur / Sharon Evans — Émile et une nuit / Philippe Campiche — La vache des orphelins / Nora Aceval — Femme, mon école / Boubacar Ndiaye — La Légende de Thi Thiet / Karine Mazel-Noury — D’une terre à l’autre / Theresa Amoon — Perles de liberté / Sophie Clerfayt

2014-2015

Ateliers

Nathalie Leone : Mémoires croisées — Sophie Pavillard : Les langues de pays — Michel Verbeek : Souvenirs de son territoire — Bruno de La Salle : Pays natal, pays rêvé —Anastasia Ortenzio : Mythologie française — Mapie Caburet : Espace et temps, en double jeu — Claire Landais : La roue du calendrier celtique — Jean-Claude Botton : Vus d’ici ces contes de là-bas — Michèle Bouhet : Musique de la langue

Veillées

La vie est un alphabet dans le désordre / Nathalie Leone — Un vent d’aubépine / Sophie Pavillard — Histoires et autres carabistouilles du nord du Brabant / Michel Verbeek — Le chant de l’Odyssée d’Homère / Bruno de La Salle — Le roman de Renart / Philippe Imbert — Contes contés de la Comté / Mapie Caburet — À la lisière des trois pays et des deux mondes / Patrik Ewen — Histoires d’eau, de vin, et d’eau de vie / Jean-Claude Botton — Nouvelle folie des contes quotidiens / Michèle Bouhet

2015-2016

Un samedi pour conter

Ateliers

Nathalie Krajcik : Les sagesses du chamanisme dans le conte — Nathalie Leone : Le masque, travail sur l’énergie du personnage — Sam Cannarozzi : Récit du Tableau périodique des particules élémentaires — Guy Prunier : Histoires de famille — Patrick Fischmann : La tradition bardique

Veillées

Le chant du lézard rouge / Nathalie Krajcik — Heureux, malgré tout / Nathalie Leone — Conte-Stellations / Sam Cannarozzi — Eh ! Papa / Guy Prunier — Contes à la source / Patrick Fischmann

Ça me dit de conter

Tables rondes

Conte et territoire (Karine Mazel-Noury ; Claire Péricard ; Alix de Finance ; Compagnie Speira)

Présence du conte dans la presse (Lionnette Arnodin ; Cristina Marino ; …)

Conte et domaine social (Annie Montreuil, Claire Guillermin, Gigi Bigot)

Conte et éducation (Suzy Platiel)

Veillées

Scènes ouvertes