Ralph Nataf

Conteur, lecteur et musicien

Créateur de spectacles de conte et de lecture à voix haute, Ralph Nataf  est conférencier et animateur de stages ou ateliers en France et à l’étranger sur les différents aspects de l’art de raconter et de lire à voix haute. Ralph est aussi formateur sur le conte et la lecture à voix haute, notamment auprès de l’Âge d’or et de personnels en lien avec la petite enfance.

A la Lueur des Contes, une compagnie à l’identité certaine

Mappie Caburet Conteuse À la Lueur des Contes  oriente son travail essentiellement sur l’art du conteur et la littérature orale.
Les contes sont là pour aider les humains à reprendre contact avec eux-mêmes, les autres, la nature… Ces histoires très anciennes ont plus que jamais, à notre époque, des savoirs, des sagesses à nous dire, des ressources à nous offrir.
Les contes s’adressent à l’imaginaire, le relient à la dimension symbolique… Et à la réalité. Ils sont destinés bien autant aux adultes qu’aux enfants…
Pour leur profondeur, A la Lueur des Contes privilégie les contes de tradition, même si la compagnie se penche aussi sur les récits de vie, et propose quelques créations de récits inédits.

À la Lueur des Contes revendique la simplicité et le dépouillement de l’art du conteur dans sa forme.
Chacun de nos conteurs “parle en son nom (et non au nom d’un personnage-narrateur), avec une couleur de parole unique et conduit cette pratique comme un Art.” Charte des conteurs.

“Mieux vaut allumer une chandelle que maudire l’obscurité.”

Cristina Marino et l’Arbre aux Contes

Cristina Marino se dit « Journaliste au service Culture du Monde et amatrice de contes », mais les initiés savent bien qu’en réalité, elle est une L'arbre aux Contesbonne Fée Marraine « qui met sa bienveillance et ses pouvoirs surnaturels au profit exclusif de son filleul », le Conte.

Cristina qui suit maintenant depuis plusieurs années le Conte partout où il se manifeste en France et en Navarre, partage avec nous le fruit de ses explorations sur son blog.

Vous avez certainement croisé, lors d’une racontée ou d’un spectacle, son sourire bienveillant. Mais ne vous y trompez pas, c’est d’une de nos meilleures spécialistes dans le domaine dont je vous parle aujourd’hui.

Aussi, si vous avez perdu le fil de l’histoire, je vous recommande une visite à L’Arbre aux Contes.

La Grande Oreille …

… c’est un projet…

« La Grande Oreille, revue trimestrielle, vous propose de découvrir le conte dans toute sa diversité (contes de tradition orale, mythes, légendes,contes urbains et contemporains, récits de vie…) et sous toutes ses formes (spectacles de conteurs, conte en bibliothèque, en milieu scolaire, hospitalier…).

Avec sa mise en page claire et agréable, La Grande Oreille se veut un outil de découverte, d’enseignement, de transmission, destiné à un large public de passionnés (conteurs, parents, bibliothécaires, enseignants…).

Donner la parole au conte pour le plaisir des petites et grandes oreilles, telle est notre vocation. »

… et c’est une équipe…

Directeur de la publication
Martin de la Soudière

Rédactrice en chef
Lionnette Arnodin

Rédacteur en chef adjoint
Jean-Michel Doulet

Comité de rédaction
Marie-Thérèse Caroff,
     Évelyne Cevin,
     Francis Cransac,
     Chantal Grimm,
     Jacqueline Guillemin,
     Céline Murcier,
     Barbara Pillot,
     Christian-Marie Pons,
     Natacha Rimasson-Fertin,
     Ludovic Souliman.

Conseiller de la rédaction
     Georges Memmi

Secrétaire de rédaction
Nicolas Nédélec

Iconographe
Maryvonne Wetsch

Administration et abonnements
Laëtitia Verglas

 

Le point de vue de la Huppe.

Revue de grande classe, La Grande Oreille est l’un des fleurons de l’édition française. La qualité du support et le haut niveau des articles la situe dans le « top 10 » (pour employer une expression de nos amis anglo-saxons) des publications culturelles en Francophonie.