Sophie Pavillard

« J’ai eu la chance de croiser quelques maîtres remarquables : Philippe Hottier pour l’art de l’acteur, Sadanam Balakrishnan pour le théâtre oriental, Jacques de Panafieu pour la connaissance du cœur humain, Henri Gougaud pour l’art du conteur. J’aspire à ce que mon travail porte l’empreinte de leur enseignement et de leur savoir-faire, et reflète quelque chose de la beauté, de la complexité et de l’allégresse du monde. »

Musicienne, conteuse et chanteuse, spécialiste de la littérature médiévale occitane. Sophie Pavillard a, dans son parcours, retrouvé ses origines occitanes puis abordé par goût les œuvres destrobadors et trobairitz, goûtant et pratiquant cette langue qui lui est devenue familière. Son spectacle « Un vent d’aubépine » (Un vent d’abelspi) exalte le jaillissement du joi, et l’érotique de la fin’ amor, par le biais de la langue de poètes occitans du XIIe siècle.